Depuis le 1er juillet, les nouveaux contrats de location sont désormais concernés par l’encadrement des loyers.

L’expérimentation doit durer 5 ans, soit jusqu’en 2023, comme prévu par la loi Elan (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique).

L’encadrement des loyers obligent les propriétaires parisiens à fixer le loyer de leurs biens en se conformant au loyer de référence, calculé par l’Observatoire des Loyers de l’Agglomération Parisienne (OLAP) et fixé par arrêté du Préfet.

Il est évidemment que les plafonds varient en fonction du quartier, du type de location (vide ou meublée), du nombre de pièces et de la date de construction de l’immeuble.